Comment bien aménager la chambre d’un sénior ?

La montée dans l’âge diminue fortement les capacités physiques d’un individu. Les personnes âgées deviennent plus fragiles, moins habiles et imprudentes. Elles nécessitent alors une surveillance quasi-permanence pour garantir leur santé et aussi, leur sécurité. Certaines sont même dépendantes car elles développent, en plus, des maladies contraignantes liées à l’âge comme l’Alzheimer ou la maladie de Parkinson. Afin d’offrir un environnement sécuritaire et propice à son confort, la chambre d’un sénior doit être judicieusement aménagée. Comment le réaliser ? Découvrez ces conseils simples à mettre en pratique sans plus tarder.

Pourquoi est-ce indispensable d’aménager la chambre d’un sénior ?

L’aménagement de la chambre à coucher d’un sénior répond à trois impératifs : le confort, la praticité et la sécurité. En effet, une personne âgée affiche habituellement une certaine lenteur dans l’exécution de ses mouvements. Elle se déplace moins vite et se fatigue plus rapidement. Elle a ainsi besoin de faire de nombreuses pauses même pour les trajets les plus basiques comme aller aux toilettes, à la salle de bain, etc.

A lire aussi : Comment explorer les canaux de Venise, Italie ?

En même temps, un sénior présente souvent aussi des faiblesses articulaires et musculaires. Il se tient difficilement debout, du moins pendant une durée prolongée. À cause de la fatigue et de ces difficultés corporelles, les risques d’accidents sont très élevés. Voilà pourquoi il est réellement indispensable de bien aménager la chambre d’un sénior. Pour d’autres conseils, continuer à lire.

Comment réussir l’aménagement de la chambre d’un sénior ?

Premièrement, la pièce doit correspondre aux besoins quotidiens de son occupant, à savoir le sénior. Cela signifie tout simplement que le lit est adapté à sa mobilité, ses lunettes et livres préférés sont rangés à proximité, ses affaires de toilettes sont disposées à portée de main, etc. L’espace doit également être étudié pour garantir le confort de circulation. Rien ne devra entraver ses déplacements, pas de meubles et encore moins de fils électriques qui traversent la pièce.

A lire aussi : Les meilleures manières de visiter Nice facilement

D’ailleurs, la chambre du sénior doit être sécurisée au maximum. Tous les objets et mobiliers risquant de le blesser devront être exclus. Sinon, il est également important de faire attention à l’aération et à la luminosité. L’air et la lumière naturels sont bien plus bénéfiques à la santé du sénior que ceux émanant des appareils. Aussi, il est préférable de désigner une chambre dotée de fenêtres bien orientées comme celle d’un sénior.

Quelques conseils utiles pour l’aménagement d’une chambre de sénior

Plusieurs astuces sont disponibles pour rendre une chambre à coucher confortable et bien sécurisée pour un sénior. En voici quelques-unes :

  • préférez un sol antidérapant, un sol bien ajusté et pas glissant ;
  • réparez les irrégularités et les décalages dans le sol si nécessaire ;
  • évitez les tapis ou alors, fixez-les bien au sol de manière à ce que les rebords ne soient pas une source de chute pour le sénior ;
  • aérez l’espace de circulation, ne laissez pas traîner les objets inutiles sur le passage du sénior ;
  • facilitez l’utilisation de l’installation électrique, rendez plus accessibles les interrupteurs et autres commandes utiles de la maison ;
  • automatisez la chambre pour optimiser le confort et la sécurité du sénior, utilisez un détecteur de mouvement pour déclencher automatiquement la lumière par exemple, etc.